La Sociale : il devrait être au programme de tous les élèves !

Un film à voir absolument… et à faire découvrir !

En 1945, les ordonnances promulguant les champs d’application de la Sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Elles prennent origine dans le programme du Conseil National de la Résistance qui intègre « un plan complet de sécurité sociale […] avec gestion appartenant aux représentants des intéressés. »

Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour.

Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humaniste qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connaît aujourd’hui ?
70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de « la sécu »

D’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ?

Au final, se dressent en parallèle le portrait d’un homme, l’histoire d’une longue lutte vers la dignité et le portrait d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.

La bande-annonce ici

« La Sécurité Sociale, l’histoire d’une lutte qui n’est jamais finie ! »

Toutes les infos (et notamment un très bon dossier pédagogique, réalisé en partenariat avec la Ligue de  L’Enseignement) sur http://www.lasociale.fr/

Ambroise CROISAT (1901 – 1951)

Secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la métallurgie CGT et ministre du Travail et de la Sécurité sociale de 1945 à 1947, il fût l’un des fondateurs de la Sécurité Sociale et du système des retraites en France.

Les enseignants, notamment en économie et en histoire, ne doivent pas s’auto-censurer.

Un film comme celui-là permet de montrer aux élèves la réalité, la particularité et la richesse du système de protection sociale français.

C’est souvent plus efficace qu’un long discours… et parfaitement objectif !

Le réalisateur : Gilles PERRET

Gilles Perret a réalisé 12 documentaires. Ses films ont pour lien ce pays qui est le sien, les Alpes. À s’attarder chez ses voisins de vallée, il aborde la réalité du monde politique, économique et social.

Partir du local pour raconter le global.

C’est ce regard singulier qui a fait le succès de ses derniers films sortis en salle comme « Ma Mondialisation », « Walter, retour en résistance », « De mémoires d’ouvriers » ou dernièrement en 2014, « Les jours Heureux ».

Aujourd’hui, il nous raconte l’histoire de la Sécurité Sociale, d’où elle vient, ce qu’elle est devenue et ce qu’elle pourrait devenir. Une Histoire peu ou pas racontée jusqu’à ce jour même si elle nous concerne tous. L’histoire d’une lutte qui n’est jamais finie.

Trait d'Union Mars 2017 
Article à lire et télécharger ici

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.