Retraite : le #24janvier dans l’Enseignement privé aussi !!

RÉFORME DES RETRAITES,Pour la CGT Enseignement Privé,  C’EST TOUJOURS NON !

 

Communiqué 20 janvier 2020

En abandonnant l’âge pivot, le gouvernement veut apparaître comme celui qui joue l’apaisement et qui souhaite entrer dans une négociation constructive avec certains partenaires sociaux.

Pour la CGT Enseignement Privé, cette annonce est un leurre car cette mesure est simplement suspendue. Cela permettra au gouvernement de légiférer seul en cas d’échec des négociations entre patronat et syndicats. Il n’y a aucun doute que l’âge pivot se transformera en âge d’équilibre avec les mêmes caractéristiques et les mêmes effets.

Enfin, la loi ne dit rien sur  la valeur du point (valeur d’achat et valeur de service) mais l’on sait que la part dédiée aux retraites sera bloquée à 14 % du PIB…

Alors on ne lâche rien !

La CGT Enseignement privé appelle tous les personnels, enseignant·es et non enseignant·es, à être massivement en grève

Vendredi 24 janvier 2020

jour de la présentation de la loi au conseil des ministres

Et aussi le mercredi 22 et jeudi 23 janvier, en fonction des initiatives locales

La mobilisation et l’implication des  salarié·es est extrêmement forte et inédite depuis 7 semaines.

L’intersyndicale, unie pour demander le retrait de la réforme des retraites, représente 57 % des travailleurs·euses.

Pour cette semaine, le choix qui a été fait est de mettre le paquet sur la journée du 24 janvier, jour de la présentation en conseil des ministres du projet de loi.

Pour les 22 et 23 janvier, ce seront des journées d’initiatives locales (grèves, rassemblements, actions…).

Voir les informations en régions.

Et dans l’Éducation nationale ?

Cette semaine coïncide avec les premières épreuves d’E3C. Pour nous, une seule solution, renoncer à ces épreuves et revenir aux épreuves terminales. Le ministère a mené au pas de charge une réforme dont on voit apparaître, au fil du temps, les effets négatifs que nous dénoncions, pour les élèves et sur nos conditions de travail. La CGT EP appelle à refuser l’organisation  des E3C, notamment par la grève lors des surveillances.

  Le communiqué CGT-EP en version imprimable

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.