Enseignement privé  : quels moyens pour la rentrée 2020 ?

Les Dotations Globales Horaires arrivent dans les établissements, les décisions concernant les emplois tombent dans les écoles.

Du coté du ministère, on communique sur un « schéma d’emplois neutre », c’est-à-dire absence de créations ou de suppressions d’emplois d’enseignant·es du 1er et du 2nd degré au projet de loi de finance 2020.

Sur le terrain, la réalité sera bien différente : des suppressions de postes se profilent dans le secondaire, du fait de la réforme du lycée général et technologique et de la réforme du lycée professionnel. Autre problème : la transformation d’heures postes en HSA dans le 2nd degré…

Ci-dessous, les chiffres* pour chaque académie pour la rentrée 2020.

* Ces données peuvent varier localement depuis la date de transmission par le ministère.
Pour la CGT EP, les moyens ne sont pas à la hauteur des ambitions qu’un Etat devrait avoir pour ses jeunes.

L’éducation doit être vue comme un investissement, pas un coût !

Ces choix budgétaires auront inévitablement un impact sur les conditions d’étude des élèves et sur les conditions de travail et l’emploi des enseignant·es.

Vous pouvez compter sur la CGT EP pour défendre vos droits !

Enseignement privé : quels moyens pour la rentrée 2020 ? en version imprimable

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.