Pour déconstruire les idées reçues sur les salaires, la CGT met à disposition des outils pour faire grandir le rapport de forces sur la question des hausses de salaires…
Car oui, c’est possible, de les augmenter ! Augmenter les salaires? vous n’y pensez pas… “ça freinerait la relance… la compétitivité…les créations d’emploi” répètent, inlassablement, les experts libéraux, chiffres “incontestables” à l’appui, pour démontrer qu’il ne faut surtout pas de hausse.

Une bataille idéologique intense…

La puissante bataille idéologique libérale pour freiner les revendications salariales s’ accompagne d’une politique d’individualisation des salaires et la mise en place de primes diverses. De plus, les restructurations ont éloigné les salariés des lieux de prises de décisions. Autant de freins pour aller chercher le fruit des richesses créées par le travail.

… à mener au quotidien

Des outils sont donc diffusés pour déconstruire les poncifs libéraux sur les salaires. L’objectif de cette démarche est de déconstruire les idées reçues pour encourager l’idée qu’ une hausse de salaires… “c’est possible”. D’ailleurs, les mobilisations sur les questions salariales qui se multiplient depuis quelques mois, permettent d’obtenir des avancées. Avec ces outils, elles sont des points d’appui pour aller à la rencontre des salariés et obtenir une meilleure reconnaissance salariale pour tous.

 

C’est quand le bon moment pour augmenter les salaires ? Augmenter les salaires en réduisant les cotisations sociales, c’est vraiment une bonne idée ?

Augmenter les salaires, ça freine la compétitivité ? Augmenter les salaires, ça freine les créations d’emploi ?

Augmenter les salaires, c’est encourager l’inflation ?
Dépliant salaires Fonction Publique
Comprendre le point d’indice de la Fonction Publique

 

 

Quand les européen·nes réduisent leur temps de travail…

Vade-mecum du salaire

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.