Agri : Moins d’enseignants – plus d’élèves ? Cherchez l’erreur

Déclaration intersyndicale au CTM du 27 septembre 2019

Monsieur Le Ministre,

Votre gouvernement, par ses choix budgétaires, poursuit sa politique dogmatique d’austérité  par la réduction des dépenses publiques afin de financer les 60 milliards de cadeaux fiscaux faits  aux riches. Vous assumez vos orientations politiques au détriment des besoins sociaux des populations les plus fragiles : santé, sécurité sociale, éducation, retraite etc

Ainsi, il suffirait de  15 milliards d’ici 2025  pour garantir et pérenniser le financement du système solidaire de retraite par répartition. Que représentent ces 15 milliards sur 5 ans face aux 25 milliards d’exonération annuelle de cotisations sociales ?

Votre gouvernement poursuit la destruction des services publics et des garanties de ses agents,  avec CAP 2022 et sa boîte à outils qu’est votre  Loi dite de « Transformation de la Fonction Publique ».

Votre présentation du  Projet de Loi de Finance 2020 laisse croire que vous avez limité les suppressions d’emploi dans notre Ministère.

Or Il n’en est rien, il s’avère que, hors mesures Brexit purement conjoncturelles, vous supprimez en réalité  594 ETPT en 2020 contre 265 en 2019 soit 124 % d’augmentation. Aussi Monsieur Le Ministre pourriez vous nous expliquer où se situe l’inflexion des suppressions d’emploi annoncée, cet été, par Le Président de La République ?

Une fois de plus le programme 215 est la principale victime de cette politique alors que dans ces secteurs les services sont exsangues, ce qui se traduit par la dégradation des missions et du service rendu aux usagers, génératrice de  souffrance au travail des collègues … sans compter la perspective d’un apurement  sur les aides PAC.  Comment comptez vous, Monsieur Le Ministre, mettre en cohérence ces choix avec vos engagements pour la transition agro-écologique ?

Sur le programme 206, la création nette de postes, réduite cette année à 24,  est en contradiction avec votre priorité affichée sur la sécurité sanitaire et la qualité des aliments. Que reste t’il, Monsieur Le Ministre, des conclusions des états généraux de l’alimentation ?

Votre PLF acte le transfert des missions des Secrétariats Généraux des DDI sous la coupe des préfets. Pour nous, cette restructuration  conduit à la suppression de 368 ETPT au MAA. Comment assumerez vous, Monsieur Le Ministre, devant les agents les mobilités imposées alors que vous leur refusez les indemnités liées à ces mêmes restructurations ?

Sur les programmes 142 et 143 aucune mesure de déprécarisation n’est prévue, alors que la précarité reste le premier fléau dans l’enseignement agricole.

Bien au contraire, dans l’enseignement technique agricole vous assumez la suppression de 60 postes en en faisant porter 58 % au public, soit 35 emplois, et ce sans aucun rapport avec les augmentations des effectifs dans le public. Après avoir en 2019, jouer sur les seuils au détriment des conditions d’étude  des élèves et de travail des agents,  comment  comptez vous y prendre cette fois-ci, Monsieur Le Ministre pour supprimer ces 35 emplois ?

Quand aux établissements publics, vous intensifiez, là encore,  la suppression des emplois avec   190 en 2020 contre 129 en 2019.  Comment comptez vous, Monsieur Le Ministre, mettre en cohérence ces choix avec vos engagements pour une meilleure gouvernance de la PAC ?

Enfin sur les mesures catégorielles, une nouvelle fois elles sont revues à la baisse et pour l’essentiel cantonnées à l’application de mesures décidées par la majorité précédente.  Comment espérez vous, Monsieur Le Ministre, motiver les agents dans de telles conditions ?

Vous comprendrez, Monsieur Le Ministre, que ce budget ne nous convient pas et vous pouvez compter sur nos organisations pour mener campagne et conduire des actions pour lui porter l’estocade…

CTM – Ministère de l’Agriculture – 27 septembre 2019

Le communiqué en version pdf
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.