Concours 2022 : diminution des postes

 

Les arrêtés précisant le nombre de postes aux différents concours ont été publiés aux journal officiel du 26 novembre 2021.

Journal Officiel du 26 novembre 2021 (textes 6 à 9 pour le privé sous contrat, 10 à 23 pour le public)

  • Dans le public, chez les certifié·es, il y a 5 245 postes (baisse de 219 par rapport à 2020 et de 400 par rapport à 2019).
  • Dans le privé sous contrat, pour le Second degré, ce sont 2 800 contrats qui sont proposés (CAER et CAFEP), soit 100 de moins par rapport à 2020.
    Il s’agit d’une décision scandaleuse : c’est le concours interne qui perd le plus de contrats alors que dans le privé sous contrat, 20% des collègues sont non titulaires et donc susceptibles de sortir de la précarité par cette voie.

CAER

Variation par rapport à 2021

CAFEP

Variation par rapport à 2021

Agrégation

140

-15

3e concours

40

+6

Certifié·es

975

-61

942

+30

Capet

102

0

61

+7

PLP

163

-79

187

-1

EPS

120

+5

70

+8

Total

1500

-150

1300

+50

 

En détails :

1 – Pour le CAER :

    • en histoire-géographie, -21
    • en anglais, -20
    • en mathématiques, -33
    • en physique-chimie, -6
    • en biotechnologie Santé Environnement : -18
    • en lettres-histoire, -10
    • en mathématiques-sciences, -15
    • en STMS, -18

2 – Pour le CAFEP:

    • en histoire-géographie, +18
    • en physique chimie, +11
    • en SVT, +19

3 – Dans le 1er degré

Le nombre de contrats pour le concours externe et le 3e concours est de 850 (contre 900 pour le session 2021).

Ces diminutions ne sont pas acceptables : vont en découler des classes encore plus surchargées (malgré la pandémie), une nouvelle explosion des heures supplémentaires et des conditions de travail occasionnant burnouts et démissions.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.